Consacrez-vous au succès et à la croissance de votre entreprise sans devoir vous préoccuper de répondre aux exigences d’envoi de RTQ et sans perturber vos activités commerciales.

Le saviez-vous ?

Selon CAN/ULC 705.2, les entrepreneurs en mousse de polyuréthane pulvérisée doivent s’assurer que leurs installateurs envoient des rapports du travail quotidien en conformité avec le programme d’assurance de qualité.

Si les installateurs au service d’un entrepreneur n’envoient pas leurs RTQ, l’entrepreneur sera ajouté à une liste noire, lui rendant impossible l’achat d’équipement de mousse de polyuréthane pulvérisée.

Les entrepreneurs ne fournissant pas ces documents chaque mois peuvent faire l’objet d’une suspension et d’une vérification de leur entreprise, processus coûteux et laborieux.

En cas de plainte d’un client, un entrepreneur incapable de présenter les RTQ justificatifs est plus susceptible de devoir payer des dommages et intérêts.

« Le rapport du travail quotidien doit être rempli au début de chaque journée, chaque fois qu’un nouveau lot d’équipement est ouvert et lorsque les travaux passent d’un chantier à un autre au cours de la journée. L’entrepreneur agréé doit conserver les dossiers pendant une période de sept ans. Ces dossiers doivent être mis à la disposition du manufacturier ou de l’organisme de certification sur demande, dans des délais raisonnables. » (CAN/ULC S705.2)

Qu’est-ce que CAN/ULC S705.2 ?

CAN/ULC S705.2 est une norme définissant les conditions d’installation de mousse de polyuréthane pulvérisée de densité moyenne au Canada. Ces conditions inclues les obligations du manufacturier, de l’entrepreneur et de l’installateur.